Le jour qui suit le dernier jour du ramadan, la coutume veut que l'on offre des vêtements aux enfants et qu'on les habille avec, qu'ils soient beaux et bien habillés. Cette année, j'ai décidé de faire plutôt que d'acheter.

Entre mercredi et jeudi après-midi, j'ai acheté le tissu, l'ai lavé, repassé, ai découpé mes parties, cousu le tout. J'ai réalisé deux robes ! Un truc de fou. Aujourd'hui je vous montre la première.

Le plus génial dans tout ça, c'est que tout est bien fait. Le truc incroyable. Aucune galère, aucune erreur, tout est propre et du premier coup. Je n'en reviens pas. Moi qui commençais à désespérer de réaliser quelque chose d'impeccable un jour !

robe aid

La première est la robe trapèze des Intemporels. Quand j'en ai fait une pour la fille de mon amie Claire, je me suis dit qu'il fallait aussi que j'en fasse une pour la mienne. Cette fois par contre, j'ai bien pensé à coudre à 1 cm et non 1.5 cm. Et c'est vraiment beaucoup mieux.

robe trapèze

J'ai posé des boutons pression en forme de coeur, tout mignons.

boutons coeur

Pour la parementure, j'ai posé un biais tout le tour, la robe est ainsi plus jolie et la parementure se tient mieux.

parementure

 

PS: Ne vous affolez pas si je ne réponds pas à vos commentaires, je suis partie et c'est un message programmé ! (d'ailleurs s'il y a des fautes, faudra attendre mon retour pour les voir corrigées !).