Ces jours-ci, Chi va piano a laissé un message sous l'un de mes billets. Comme c'est le cas à chaque fois que je reçois un commentaire d'une blogueuse, je suis allée visiter son univers. Je suis tombée sous le charme et surtout, sur un truc tout simple mais auquel je n'avais pas pensé: mais où vais-je coucher le piot ?

Elle a récupéré un couffin en osier et l'a relooké. Mais voilà ! C'était ça l'idée !

Pour ma piote, j'avais une nacelle, mais cela fait belle lurette que je l'ai vendue. Les couffins du commerce me paraissant affreux, je ne voyais pas trop quelle solution choisir et c'est elle qui me l'a soufflée ! Un couffin en osier, à relooker.

Le soir-même, j'étais sur un coin d'Internet et bam!, directement, je tombe sur une annonce qui en vend un en excellent état, avec matelas, couverture, coussin, garniture, turbulette et bavoir... J'ai négocié un peu le prix et suis allée le récupérer dès le lendemain. Je pense que c'est un modèle qui provient du magasin DPAM, pour info.

Ce que femme veut...

couffin avant 2

couffin avant

Je l'ai totalement dénudé:

* Le draps housse était taché, poubelle (il puait la cave).

* Le tour de lit était tout mou, trop fin, n'avait pas une bonne tenue, était d'une couleur qui ne me plaisait pas, à l'atelier couture pour servir de patron !

* La couverture et le coussin étaient trop épais et pas du tout sécurisants pour un bébé: lave linge puis lit pour poupée de la piote.

* Le matelas était taché et sentait la cave: lave linge.

* L'osier était en parfait état, mais dans le doute, je l'ai totalement passé à la brosse, au vinaigre blanc et à l'eau chaude légèrement savonneuse, puis à sécher au soleil. (si, nous avons du soleil à Nantes...). J'ai bien fait car malgré les apparences, il était vraiment sale: l'eau était noire et pleine de poussières... !

Au final, je me suis retrouvée avec une corbeille nue.

J'y ai songé deux jours durant avant de me lancer. Quel tissu choisir ? J'étais limitée par le métrage, mais aussi par le fait que j'attends un petit mec, pas une fille ! J'ai beauuuuuuuuuuuuucoup de tissus fille...

Et puis, en regardant ce couffin, il m'est venu à l'esprit qu'au lieu de coudre quelque chose de sophistiqué, je ferais mieux de lui conserver son côté nature. Alors j'ai porté mon attention sur un coupon de vichy vert pâle.

 

couffin 006

Découper le tissu fut simple, je n'ai eu qu'à poser mon tour de couffin en guise de patron sur mon tissu. Pour les nouettes, j'ai voulu, toujours, donner un caractère naturel au couffin et ai choisi des nouettes en corde. Pour les fixer, je les ai coincées entre mon tissu et une bande de sangle beige très solide.

couffin doublure

Et voilà ce que cela donne.

 

couffin 007

couffin entier 2

couffin entier

Pour la couverture, j'ai choisi celle que j'avais réalisée il y a un moment déjà et que j'avais mise dans ma boutique. Je savais que si un jour j'avais un bébé, je craquerai dessus. Je l'ai crochetée avec de la laine de très belle qualité et l'ai doublée d'un tissu japonais de la plus grande douceur. (je n'en ai jamais retrouvé, de ce tissu, quel regret de n'en avoir pas acheté davantage !).

85814886_p