Pour ma première grossesse, je ne travaillais pas, j'admets avoir profité de me trouver au chômage pour chercher un peu moins activement un poste. Il faut dire qu'à l'époque, je travaillais dans des établissements vraiment difficiles (pas du collège), que je changeais constamment de salle, je portais mes sacs (lourds, comme tous les sacs de prof), escaliers, j'avais de longs trajets, etc.

Bref, j'étais à la maison, et ce fut une grossesse merveilleuse.

Cette fois, la donne est différente. Je travaille. En ZEP. Et je dois dire qu'il y a quelque chose de frustrant dans tout cela. J'ai eu une surjeteuse à Noël, j'ai du tissu de qualité, de beaux jerseys, j'ai un bel espace de travail, un livre de patrons pour bébés...Il ne me manque que le temps, pour me poser, découper mes patrons, le tissu, coudre, apprivoiser la surjeteuse. Je rentre le soir complètement claquée, et là, ma 2e journée commence (vous toutes qui me lisez, vous savez de quoi je parle...) et la couture me semble un projet bien lointain !

La seule chose que j'arrive à faire, c'est du crochet. Le soir, quand j'arrive à prendre un peu de repos, je m'allonge un peu sur mon canapé et je reprends mes petits ouvrages.

Comme je débute et que je ne suis pas bien douée, je m'y reprends à plusieurs fois. J'ai réalisé plusieurs petits gilets, de taille différente, avec ou sans manches, car je me demande bien quel gabarit aura le petit prince héritier...

La valisette commence à bien se remplir, les petits ensembles sont presque tous prêts...et je n'ai toujours pas trouvé le temps de coudre quelque chose. Cela va venir, mon congé débutera fin mars. Et puis j'ai les vacances d'hiver. 

En attendant, je vous montre un peu ce que j'ai fait, déjà ?

J'ai toujours utilisé le même tuto, vous trouverez le lien sur des billets précédents, dans la rubrique crochet. Pour le fil, j'ai toujours pris du coton ou du bambou, que des matières douces et délicates.

gilet bleu

 

gilet marron bleu

gilet marron

Les petits boutons ont été achetés au salon Créativa 2013. Il est rare que j'achète quelque chose là-bas, je trouve que tout y est affreusement cher et trouvable partout ailleurs... Mais il y avait un stand qui proposait des lots déjà emballés de boutons, perles, etc, pour un ou deux euros le lot. Et dans chaque sachet, il y avait beaucoup de boutons. Ceux-là m'ont beaucoup plus. Ce sont tous ceux que vous voyez sur ces gilets, petit zoom sur l'un d'eux.

bouton nacré tulipe

 

Le petit plaid que j'avais cousu l'année dernière, sans prévision particulière de grossesse, d'ailleurs, va convenir à ravir pour un petit mec... J'adore ce plaid, il me tarde de lover Sa Majesté dedans !

plaid noir

trousseau

 

La valisette se remplit bien, il faudrait idéalement que je double un nid d'ange, que j'ai crocheté exprès pour la maternité, afin qu'il soit bien doux et moelleux. Je pense que j'ai suffisamment de ouatine dans mes placards.

Sinon, pour la maman... J'en étais là à Noël, aujourd'hui j'entame mon 7e mois...Et le ventre est plus proéminent encore que sur cette photo !

pregnancy

 

 

Et aujourd'hui, je joue les garde-malade, pour une suspicion de varicelle pour la piote... 

***

Pas de panique, je l'ai déjà eue (et bien...il m'en coûta deux cicatrices, sur le visage, évidemment...grmf !)