Cet été, j'ai tenté quelques gilets pour la piote. Je dis bien "tenté". J'ai conservé le même patron de base, j'ai seulement suivi les idées que la blogueuse mettait à notre disposition, notamment le point de pensée. Merci beaucoup à toi, gentille et généreuse blogueuse, les explications étaient très claires.

En revanche, comme je faisais des essais, j'ai utilisé une laine de qualité médiocre, de l'acrylique (quelle horreur, oui, je sais, mais bon, je n'ai pas les moyens de me planter sur une pure laine vierge, hein !). Ce qui fait que le rendu est franchement pas terrible, ça fait "gilet à sa mémère" !! Mais peu importe, je voulais surtout voir ce que ça donnait. Ce sera vite décrocheté dès que ce sera devenu trop petit. Parce-que figurez-vous que la piote les aime bien pour le moment et veut bien les mettre pour aller à l'école !

Je vous montre.

gilet fushia 1

gilet fushia 2

gilet fushia 3

La piote ne voulait pas de manches trop longues, je le précise car on pourrait penser que les manches sont un peu trop courtes et que je me suis loupée: c'est une réelle demande de sa part. A mon avis, cela fait moche, mais bon ...

gilet jaune 2

gilet jaune 1

gilet jaune 3

gilet jaune 4

gilet jaune 5

J'ai toujours le même souci sur mes gilets: les boutons. Je trouve que dans l'ensemble, ils sont sympas, mais ils ont un vrai défaut: ils sont lourds. Alors, le gilet se met à pencher vers l'avant, ça remonte à l'arrière, ce n'est vraiment pas terrible. Il va vraiment falloir que je refasse mon stock de boutons nacrés, bien légers, je pense.