Je m'oublie. Je cours sans arrêt, pas une minute. J'en oublie mes rendez-vous médicaux, chaque minute ou presque est planifiée. Grosse honte ce matin chez la kiné, lorsque je me suis fait remonter les bretelles parce que ça faisait deux rendez-vous que j'annulais ou oubliais ...

Et puis je me suis souvenue que la couture, le crochet, le blog, c'était ça au final qui me faisait me poser un peu. J'arrive à extirper de mon emploi du temps de dingue quelques heures de-ci de-là. Alors, oui, à ma grande honte, deux paquets de contrôles sur le fantastique attendent sagement sur mon bureau, oui, les moutons appellent au secours sous le chauffage, oui, le panier à linge déborde, oui, le contrôle technique de la voiture est dépassé de plusieurs mois...(ahem). Eh bien tant pis, cette fois, c'est pour moi. Je me pose, ça me fait du bien. Et en plus, je me fabrique un truc, rien que pour moi.

Je porte depuis quelques jours un poncho home made.

poncho3

Poncho, poncho, c'est vite dit. Il en a la forme, mais pas la chaleur...Il est léger, je le porte davantage comme accessoire que comme couvre-épaules ! Et puis, pour la fraîcheur du matin (et aussi parce que je trouve cela plus joli), j'ai crocheté un "genre" d'écharpe avec le reste de la pelote.

poncho 1

poncho 2

Coton de couleur moutarde, ultra doux, crocheté en 3.5 (ou 5, je ne me souviens plus, je pioche un peu au feeling dans ma réserve de crochets et je vois ce qui rend le mieux). Le tutoriel a été trouvé sur Internet, au fil de mes web'flâneries. Ne me demandez pas où, je n'en sais fichtre rien ! Mais j'imagine que ce genre de modèle fastoche se trouve n'importe où!