Dimanche fut pour moi une journée superbe. Je suis allée chiner. Viarme et sa brocante annuelle me voient assez peu, il fait toujours mauvais temps ces jours-là...Mais dimanche, non. Un temps magnifique. Alors j'ai pris mon courage à deux pieds et m'y suis rendue, avec dans mon fol équipage une piote râleuse (dès qu'il faut dépasser le coin de la rue... ça promet à l'adolescence...) et deux grands-parents en vadrouille.

J'ai pensé passer un bon moment, mais je n'aurais jamais imaginé trouver ces trésors. C'est fou comme le paysage des brocantes a changé en quelques années. Je les écumais, plus jeune, avec mes parents, du côté de Chinon, Saumur, Montsoreau, etc. C'était vieillot, moche (faut bien le dire, hein), enfin, et ça puait le vieux meuble quoi ! J'aimais y aller mais jamais il ne m'était venu à l'esprit que je pourrais un jour y trouver mon bonheur.

Puis Viarme est venue, et là, et là... Topissime ! 

Jugez plutôt:

Une robe Piccoli, jamais portée, 6 ans. Encore étiquetée. 

brocante 005

Une chemisette de la même marque, 5 ans, encore étiquetée également.

brocante 006

Une blouse d'écolière vichy (là, c'est la piote qui a aimé et a trépigné d'impatience pour la mettre à l'école).

brocante 009

Une paire de boucles d'oreille. Vintage ou pas, je m'en fiche pas mal, je les adore.

brocante 013

Deux publicités (photocopie ou non, m'en fiche pas mal là aussi, elles me plaisent). (j'ai pensé à toi, Brigitte !).

brocante 016

Bon, à quand la prochaine ?!