main

Je suis professeur contractuelle. Cela signifie que je ne suis pas titulaire du Capes. Je suis donc considérée comme suffisamment compétente pour avoir en face de moi des élèves une année entière s'il le faut, sans que personne ne vérifie mes cours, mais je ne le suis pas assez pour avoir un CDI..."Tu n'as qu'à plancher ma bichette"...Oui, cette année je m'y mets. Je tente le concours Interne. Avec toutes mes années à bosser pour le compte du rectorat, j'ai cumulé assez d'heures pour y prétendre, et entre nous, tant mieux. J'ai déjà eu les écrits du concours externe, mais je m'étais plantée à l'oral.

Bref. Tout ça pour vous raconter que, suite à ce fameux événement au cours duquel j'ai râté mon avion au Maroc, j'ai également râté un choix fabuleux entre trois postes sur Nantes...De quoi être VRAIMENT dégouttée. D'autant plus que depuis, rien ne se profile à l'horizon.

Alors, non, je n'ai toujours pas de poste cette année. Et ça ne bouge pas beaucoup sur la région nantaise. Mais je ne désespère pas. Je sais que ça va venir. L'année dernière, ça m'a fait pareil. J'ai confiance, quelque part, une prof va partir en retraite ou tomber malade, mdr!!!