Bienvenue chez Lumane Envolée !

23 avril 2014

C'est frénétique !

En même temps, c'est la seule chose que je sais faire, et ce qui est le plus simple, dans les vêtements à réaliser au crochet ...

J'ai encore fait un gilet. Cet enfant peut bien manquer de tout, il aura toujours bien des gilets à se mettre sur le dos !

gilet rayures plié

J'avais des pelotes dépareillées de fil de bambou. Je les ai utilisées pour réaliser un petit gilet de plus pour mon tout petit. 

Crocheté en 3..5, je n'ai même pas utilisé les pelotes entières. Je pense qu'en terme de taille, cela doit correspondre à vue de nez à un 3 mois.

devant gilet rayures

En bas, j'ai raccourci (de façon très discrète, ahem, bon, je ne suis pas pro hein!!) de façon à avoir un arrondi. C'est de la pure bricole, évidemment, vous l'avez compris. 

dos gilet rayures

Finalement, je fais ma grosse fainéante, et je ne fais que du crochet, vous allez me dire. Eh bien non, j'ai enfin trouvé la motivation pour décalquer quelques patrons, découper quelques mètres de tissu...et un jour, je vais même les coudre ensemble pour faire des vêtements, si si ! Il faut juste que je trouve le temps, entre deux siestes ... LOL.

derniers instants d'unicité

A bientôt !

(J- 16 pour celles qui demandaient)

Posté par Lumane Envolee à 10:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


07 avril 2014

Son premier cadeau de grande sœur ...

Non, non, Son Altesse n'est pas encore née ! Ah ah, vous y avez crû, non ?

J'explique mon titre: la relation que j''ai avec ma piote est drôlement fusionnelle. Et ces derniers temps, sa vie a été pas mal chamboulée. Changement d'école, entrée en CP finalement transformée en entrée en CE1, nouvelles copines, nouvelle vie à trois, nouveau logement... et un petit frère en route.

Dans tout cela, pas simple de trouver sa place. Maman n'est plus la seule interlocutrice, maman n'est plus à 100% disponible... Il faut grandir, s'affirmer, devenir autonome... Alors ce petit bout qui arrive après 6 ans de règne absolu dans le coeur de maman vient tout bouleverser .

J'ai prévu mon coup. Un petit cadeau à ouvrir tous les jours où maman sera à la maternité. Histoire de compenser le manque, l'attention moins concentrée de maman...

Elle m'a vu crocheter ce plaid. Il est pour elle. Je lui ai dit qu'une maman me l'avait commandé pour sa fille. Elle a bavé dedans à grands renforts de "Oh, elle a trop de chance, il est trop beau, est-ce que tu pourrais me faire le même après ?".

plaid pixel entier

Monsieur Lumane ne voit pas bien l'utilité d'un plaid: il ne sait pas cocoonner, lui ! La piote et moi adorons nous blottir dans des couvertures pour regarder la télé. Son truc à elle, c'est de se lever sans aucun bruit le samedi matin (vers 10h, je l'aime !) et se glisser sous des plaids informes pour regarder ses dessins animés préférés en replay, en attendant que les parents se lèvent. (Que demande le peuple ?! )

Alors je lui ai crocheté ce plaid de grande dimension (quelque chose comme 1m50 sur 2m ), tout en fil de bambou. Il est d'une douceur ! Et il est chaud en plus !

 

plaid pixel plié

Je me suis inspirée, comme pour mon message précédent, d'un tuto trouvé ici, que j'ai apprécié.

Le plus casse-pied dans tout cela, c'est le changement de fil...C'est pénible tous ces noeuds et bouts de fil à rentrer ! Mais lorsque j'en ai eu fini, je me suis dit: "Oh, déjà ?".

détail alternance couleurs

plaid pixel bordure

plaid pixel détail bordure

Finalement, ça se fait assez vite ! Je l'ai emballé précieusement et bien caché... 

Posté par Lumane Envolee à 10:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2014

Un peu pour les autres aussi

Dans le collège où je travaillais encore il y a quelques semaines, l'une de mes collègues était enceinte. Ce n'est pas très courant d'avoir deux profs enceintes en même temps dans le même établissement. En tout cas, je ne l'avais jamais vu.

Mais plus surprenant: nous avons le même terme et nous accouchons dans la même clinique.

Alors ça, c'est encore moins courant ! Nous avons passé les premiers mois à comparer nos maux respectifs, c'était sympa.Etant donné que j'habite à 5 minutes à pied de la clinique, je lui ai dit que si elle venait à accoucher avant moi, je passerai la voir.

J'ai prévu un petit cadeau de bienvenue pour sa petite fille. Et si jamais je pars à la clinique avant elle, je l'emporterai avec moi, au cas où nous nous y retrouverions dans la même période. Je trouverai ça vraiment marrant qu'en plus on accouche vraiment le même jour !

Je lui ai préparé une couverture pour sa petite. Ce n'est pas évident, je ne savais pas quelles couleurs choisir. J'ai essayé de rester classique. J'ai utilisé un nouveau modèle de plaid dont j'ai trouvé le tuto chez cette blogueuse partageuse de trouvailles.

plaid collègue 004

plaid collègue 001

 

plaid collègue 005

plaid collègue 006

plaid collègue 007

 

Il m'a fallu deux pelotes grises et une pelote et demie de fushia. J'ai crocheté avec un crochet n°4. En deux jours, c'était fait. Le tuto est très simple et le rendu vraiment sympa. Je suis en train d'en faire un sur le même motif pour ma piote, uniquement en bambou (fil très très doux), dans un camaieu pastel. Comme je le fais en plus grand, celui-là risque de me prendre plus de deux jours...

Posté par Lumane Envolee à 15:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 mars 2014

Le plaid à chevrons

Au départ, je cherchais juste à occuper mes dix doigts durant un arrêt maladie qui m'imposait de rester allongée. J'en avais un peu marre des mailles et brides simples, je voulais changer un peu de motif. J'en ai vu des tas, des plaids à motif chevron en crochet, et je me suis dit que ça serait une bonne idée que de tenter le coup. Qui va piano va sano...

Je me suis donc lancée dans une recherche de tuto et j'en ai trouvé un fait par Morganours. J'adore son blog, esprit totalement vintage et des goûts très affirmés. Je te remercie, Miss, pour tes explications et ta gentillesse. 

Pour le choix des couleurs, j'étais un peu limitée dans mon stock (qui l'eût crû, oui, je vous entends déjà !). J'ai beaucoup de pelotes isolées, mais peu de même calibre. Et puis finalement, celles que j'avais ressemblaient beaucoup à celles que Morganours avait utilisées. Tant pis pour l'originalité, je voulais juste apprendre.

plaid entier

J'ai fait, défait, refait pas mal de fois, avant de comprendre que je devais terminer mon rang par une montée, afin que le bord soit bien droit. Lorsque je le terminais sur une descente, j'avais toujours des mailles en moins.

J'ai tout monté en brides, pour que cela aille vite et que je voie vite le résultat.

chevrons en brides détail

Pour le prochain, je tenterai sans doute les maiilles serrées, avec un calibre de laine plus gros, pour voir la différence de rendu. Je pensais le doubler de tissu, comme j'en ai l'habitude, mais finalement, il me plaît ainsi. 

plaid chevrons

Evidemment, la piote est jalouse, elle en veut un pour elle... Et comme je suis du genre conciliante, évidemment, je vais courir chez Myrtille forum très bientôt, lui choisir de jolies couleurs toutes douces pour lui en faire un (en secret !), que je lui offrirai le jour J.

Posté par Lumane Envolee à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2014

Planète Sauvage...

Dans mes souvenirs, l'entrée coûtait un bras.

Cette année, j'ai trouvé que l'entrée coûtait encore plus que cela...

Trois adultes, une enfant de 6 ans et demi: 146 euros... Je vais jouer à l'ancienne-pour-qui-tout-était-mieux "avant" et vous rappeler que, tout de même, en francs, cela fait environ 1200 francs...

Tout de même !

Bref. Nous avons choisi de faire le tour du parc en 4x4 safari (très écolo, oui, je sais). Je l'avais déjà fait avec la piote mais elle était très petite (un an et demi) et mes parents ne l'avaient jamais visité, ce fameux parc. Je ne vous dis pas, le 4x4, enceinte de sept mois et demi !! Remarquez, pour une fois, Sa Majesté n'a pas bougé d'un pouce, il a dû apprécier les secousses !

Bilan: des animaux en pleine forme, c'est vrai. Des explications très sympas du guide. Mais la nette impression d'une arnaque. J'ai le sentiment que ce parc vit sur sa réputation et son idée de départ. Tout m'a semblé très banal, le parc est très grand mais il y avait peu d'animaux. Je sais que nous ne sommes pas en pleine saison, mais bon.

Ceci dit, la journée fut agréable, nous avons bénéficié pour les vacances d'un temps vraiment idéal.

iguane

suricate de près

 

ourson

Sur cette photo, vous allez me dire: "Bah quoi, un ours brun, et alors ?". Mais regardez mieux. Sur la gauche, vous apercevrez un petit ourson, tout juste né. Ils étaient au nombre de trois, mais un seul était visible. La maman les dissimule vraiment bien, le personnel du parc ne les avait pas encore vus, seuls les soigneurs en avaient eu l'occasion. J'étais ravie de pouvoir faire ce cliché, très fière aussi.

suricates

 

Et puis ma vie ne serait pas la même sans ma piote chérie...Cette photo me semblait totalement râtée, lorsque je l'ai prise, car elle est partie en courant alors que j'appuyais sur le déclencheur, et pourtant, je l'adore. On en voit peu, mais je la ressens entièrement sur ce cliché.

surexposée

Posté par Lumane Envolee à 14:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



03 mars 2014

Le nid d'ange de Sa Majesté

Enfin, un peu de couture...

J'avais crocheté un nid d'ange (prototype, je n'étais vraiment pas sûre du rendu !), les dimensions un peu au pifomètre !!

nid d'ange

Je l'ai doublé de molleton et de coton tout doux.  J'ai cogité un moment pour le système de fermeture: zip, boutons pression ?

Au final, et vraiment au dernier moment, j'ai inséré le zip, pur bricolage pour l'assemblage. Je l'ai coincé entre le coton et la laine, et ma foi, le rendu n'est pas si mal que cela.

fermeture

C'est la première fois que je réalise un nid d'ange. J'ai cousu le molleton en losanges, histoire qu'il ne se déplace pas à l'intérieur, l'ensemble paraît bien douillet.

Côté couleur, c'est du recyclage, j'avais une laine inutilisée...Je ne suis pourtant pas trop "bleu pour les garçons, rose pour les filles", mais finalement, j'ai tout fait en bleu tout de même !

capuche

nid d'ange 009

Voilà, Sa Majesté le prince héritier sera bien au chaud, dès qu'il aura fait sa première apparition... Encore un qui va être gâté, j'ai plein d'idées...Cette semaine, je vais faire mes premiers essais de surjetteuse, et si tout va bien, les premiers vêtements avec un surfilage pro !! (franchement, qu'est-ce que j'en ai marre de toute surfiler à la machine !)

Posté par Lumane Envolee à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2014

* Cela demande un minimum de préparation ... *

Pour ma première grossesse, je ne travaillais pas, j'admets avoir profité de me trouver au chômage pour chercher un peu moins activement un poste. Il faut dire qu'à l'époque, je travaillais dans des établissements vraiment difficiles (pas du collège), que je changeais constamment de salle, je portais mes sacs (lourds, comme tous les sacs de prof), escaliers, j'avais de longs trajets, etc.

Bref, j'étais à la maison, et ce fut une grossesse merveilleuse.

Cette fois, la donne est différente. Je travaille. En ZEP. Et je dois dire qu'il y a quelque chose de frustrant dans tout cela. J'ai eu une surjeteuse à Noël, j'ai du tissu de qualité, de beaux jerseys, j'ai un bel espace de travail, un livre de patrons pour bébés...Il ne me manque que le temps, pour me poser, découper mes patrons, le tissu, coudre, apprivoiser la surjeteuse. Je rentre le soir complètement claquée, et là, ma 2e journée commence (vous toutes qui me lisez, vous savez de quoi je parle...) et la couture me semble un projet bien lointain !

La seule chose que j'arrive à faire, c'est du crochet. Le soir, quand j'arrive à prendre un peu de repos, je m'allonge un peu sur mon canapé et je reprends mes petits ouvrages.

Comme je débute et que je ne suis pas bien douée, je m'y reprends à plusieurs fois. J'ai réalisé plusieurs petits gilets, de taille différente, avec ou sans manches, car je me demande bien quel gabarit aura le petit prince héritier...

La valisette commence à bien se remplir, les petits ensembles sont presque tous prêts...et je n'ai toujours pas trouvé le temps de coudre quelque chose. Cela va venir, mon congé débutera fin mars. Et puis j'ai les vacances d'hiver. 

En attendant, je vous montre un peu ce que j'ai fait, déjà ?

J'ai toujours utilisé le même tuto, vous trouverez le lien sur des billets précédents, dans la rubrique crochet. Pour le fil, j'ai toujours pris du coton ou du bambou, que des matières douces et délicates.

gilet bleu

 

gilet marron bleu

gilet marron

Les petits boutons ont été achetés au salon Créativa 2013. Il est rare que j'achète quelque chose là-bas, je trouve que tout y est affreusement cher et trouvable partout ailleurs... Mais il y avait un stand qui proposait des lots déjà emballés de boutons, perles, etc, pour un ou deux euros le lot. Et dans chaque sachet, il y avait beaucoup de boutons. Ceux-là m'ont beaucoup plus. Ce sont tous ceux que vous voyez sur ces gilets, petit zoom sur l'un d'eux.

bouton nacré tulipe

 

Le petit plaid que j'avais cousu l'année dernière, sans prévision particulière de grossesse, d'ailleurs, va convenir à ravir pour un petit mec... J'adore ce plaid, il me tarde de lover Sa Majesté dedans !

plaid noir

trousseau

 

La valisette se remplit bien, il faudrait idéalement que je double un nid d'ange, que j'ai crocheté exprès pour la maternité, afin qu'il soit bien doux et moelleux. Je pense que j'ai suffisamment de ouatine dans mes placards.

Sinon, pour la maman... J'en étais là à Noël, aujourd'hui j'entame mon 7e mois...Et le ventre est plus proéminent encore que sur cette photo !

pregnancy

 

 

Et aujourd'hui, je joue les garde-malade, pour une suspicion de varicelle pour la piote... 

***

Pas de panique, je l'ai déjà eue (et bien...il m'en coûta deux cicatrices, sur le visage, évidemment...grmf !)

 

Posté par Lumane Envolee à 17:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2013

"Mes luttes, mes faiblesses..."

Ces paroles vous disent quelque chose, non ? Allez, ne faites pas les jeunes, je sais que les années 80' n'ont plus de secret pour vous...

Figurez-vous qu'en revanche, pour mes petits jeunes, les années 80' relèvent du Moyen Age, minimum. Alors en connaître les personnalités (marquantes, si si !)... spô possible !

jeanne mas

 

 

Qu'est-ce qu'on se marre, parfois, dans la vie !

Posté par Lumane Envolee à 22:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

12 décembre 2013

Je présente ma copie proprement et convenablement ...

C'est à peine croyable ce qu'il faut parfois expliquer aux élèves de collège. Et puis, je m'aperçois que finalement, ce ne sont que des gosses, qui ont juste besoin qu'on leur montre comment s'y prendre... Alors j'écris au tableau :

 

    Nom:                                                                                                            Classe:

Prénom:                                                                                                        Date

         Contrôle de français

 

________________________________________________________________

 

Laissez six carreaux de largeur (sur 22 copies, une seule avait bien les six carreaux...)

________________________________________________________________

 

 

 

Et ils s'appliquent, ils recopient sagement les rubriques, souligent en rouge...et ça donne:

ton nom

Posté par Lumane Envolee à 22:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 décembre 2013

Petit délire prénatal

Après tant de détours, après tant de galères à tout point de vue ... un petit parasite s'est (cette fois) bien accroché et grandit tous les jours bien au chaud. Je songe à " l'expulser " d'ici le printemps, histoire de reprendre possession de mon énergie, de mon caractère et de mes jeans ...

Je n'ai pas souvenir d'avoir eu autant d'envies bizarres pour la piote... Cette fois m'a prise l'envie folle, furieuse, de manger un feuilleté à la pomme et au camembert. C'est un mélange que j'ai goûté la première fois lors de mon repas de mariage (ça date, donc ...). Côté souvenir, ce fut fameux. 

L'autre jour, voilà que j'ai ce goût dans la bouche toute la journée, je ne pense qu'à ça. Je fais des pieds et des mains pour trouver des pommes suffisamment acidulées, qui se tiennent à la cuisson... du bon camembert bien fait (qui cognait un peu, dans mon frigo d'ailleurs, l'était temps que je lui fasse sa fête à celui-là !).

Et le soir-même (c'est fou comme on peut se motiver pour affronter le froid, un soir de décembre, lorsqu'on a une envie...), je m'exécutais !

Des pommes bien cuites, dans le beurre 1/2 sel (évidemment !)...

pommes beurre

Le camembert posé au milieu de ses nouvelles copines...

camembert posé

Voici le rendu après cuisson (220° en surveillant, j'ignore le temps que cela a mis, je n'ai regardé que le feuilleté !!)

feuilleté terminé

feuilleté croqué

L'aspect n'est pas une réussite (non mais tu t'es crue où, là ? sur un blog de cuisine ?!), mais Dieu que c'était bon ! Juste comme j'en rêvais.

Posté par Lumane Envolee à 21:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :



Fin »